Ce week-end a été l’occasion de sortir un peu de la capitale pour profiter de l’air pur de la montagne. Je me suis laissé une fois de plus guider et ce n’est donc qu’une fois arrivé dans ce que j’imagine être le centre de Pinglin que je réalisais être déjà passé par là. Cette fois-ci cependant, on s’est enfoncés bien plus en avant dans la montagne, souhaitant profiter des rives de la petite rivière Jingualiao.

Dimanche après-midi oblige, le trafic était particulièrement lourd mais on avait l’avantage d’être en décalage avec la plupart des autres automobilistes : beaucoup retournaient sur Taipei alors que nous en venions. Il n’en reste pas moins que les abords du cours d’eau étaient régulièrement ponctués de petits groupes et je n’ose imaginer ce que cela donne plus tôt dans la journée et par un temps plus clément. L’endroit est quand même très agréable et je pense qu’une exploration approfondi des environs s’impose, histoire de repérer quelques bonnes vasques suffisamment profondes pour faire peur aux moins téméraires. 😉

Carte des environs

[mapsmarker marker= »14″]

Date des clichés : 2013/07/21 – Objectifs et Apn : iPhone 5


3 réponses

  1. Voilà un paysage qui correspond bien au Fred que je connais ! 😉

    1. Clair que je suis plus à l’aise au milieu de la montagne à parcourir des cours d’eau qu’en plein centre-ville à arpenter les magasins ! ^^; Enfin bon, le plaisir reste quand même dans l’alternance des deux : j’adore retrouver le confort moderne de mon chez-moi et les lumières de la ville après un isolement prolongé dans la nature. 😎

  2. Je ne peux qu’approuver ce genre de balade !
    Dans la nature verdoyante, un cours d’eau, de la roche…

    Là je reviens de vacances, Toulouse et Bordeaux !! On est loin de tout ça côté nature mais de très belles balades aussi dans le centre ville (des remparts, architecture, etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *